Réponses aux demandes d'information

​Les réponses aux demandes d’information (RDI) sont des rapports de recherches sur les conditions dans les pays. Ils font suite à des demandes des décideurs de la CISR.

La base de données contient les RDI en français et anglais archivées depuis sept ans. Les RDI antérieures sont accessibles sur le site Web European Country of Origin Information Network.

Veuillez noter que certaines RDI contiennent des documents annexés qui ne sont pas accessibles ici en version électronique. Pour obtenir une copie d’un document annexé, veuillez en faire la demande par courriel.

26 avril 2016

SOM105510.EF

Somalie : information sur les affrontements signalés entre les clans ou sous-clans Hawiye (ou sous-clan Hawadle) et Dir dans la région de Beledweyne [Beled Weyne, Belet Weyne], dans la région d’Hiiraan [Hiiran, Hiiraan] et à Mogadiscio; l’état des relations entre les clans Hawiye et Dir à Mogadiscio (2014-avril 2016)

Direction des recherches, Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa

1. Cas signalés de conflits dans la région de Beledweyne

Sans fournir de précisions sur les clans impliqués, des sources signalent qu’il y a eu des affrontements entre des milices claniques rivales dans la ville de Beledweyne en octobre 2015 (Hiiraan Online 19 oct. 2015; VOA 19 oct. 2015). Shabelle Media Network, une agence de presse somalienne établie à Mogadiscio (AllAfrica s.d.), fait état [traduction] « [d’]importants affrontements qui ont de nouveau opposé deux milices claniques » à Beledweyne en décembre 2015 (Shabelle Media Network 13 déc. 2015). Des sources font observer que le conflit en octobre avait trait au [traduction] « recouvrement de l’impôt » (VOA 19 oct. 2015) ou à de l’argent obtenu par [traduction] « extorsion » (Hiiraan Online 19 oct. 2015). Des sources affirment que, le 22 janvier 2015, [traduction] « au moins » 23 personnes ont été tuées dans le cadre d’un conflit foncier entre les clans Dir et Hawadle dans les villes de Burdhinle et de Hada-Ogle dans la région d’Hiraan (É.-U. 13 avr. 2016, 13; AFP 22 janv. 2015).

Un rapport de 2015 publié par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) des Nations Unies fait état d’hostilités entre les clans Dir et Hawadle dans le village de Deefow, et aux environs de ce dernier, qui est situé à [traduction] « 40 km au nord-est de Belet Weyne » (Nations Unies 25 juin 2015, 1). Il ressort du rapport que les hostilités liées à un conflit foncier se poursuivent depuis 2013 et ont entraîné la mort [traduction] « [d’]au moins 100 personnes […] ainsi que le déplacement d’environ 90 p. 100 de la population des villages de Deefow, Kabxanle et Dom-Caday à Belet Weyne » (ibid.). Selon le rapport, [traduction] « il y a eu des affrontements entre les milice[s] des deux clans » le 3 juin 2015, et le 22 juin 2015, « des milices du clan Dir auraient incendié huit maisons dans le village de Guri Caddo, situé à environ 28 km au nord-est de Belet Weyne » (ibid.).

D’après Horseed Media, un site de nouvelles dirigé par la diaspora somalienne aux Pays-Bas et en Finlande (Horseed Media s.d.), en mars 2015, des milices des tribus Hawadle et Surre se sont affrontées à Deefow; 12 personnes sont décédées pendant les affrontements, et des [traduction] « dizaines » de personnes ont été blessées (ibid. 21 mars 2015). On peut lire dans un rapport de 2015 publié par le Conseil de sécurité des Nations Unies que les Surre forment un clan Dir [traduction] « constitué de deux groupes, les Abadalle et les Qebeys, qui sont présents dans les régions de Mudug, d’Hiran, de Gedo et du Jubbas » (Nations Unies 19 oct. 2015, 241).

2. Relations entre les clans Hawiye et Dir à Mogadiscio

Parmi les sources qu’elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches n’a trouvé aucune information sur les relations entre les clans et sous-clans Hawiye et Dir, ni aucun cas signalé de conflits. Des sources affirment que les Hawiye forment un clan [traduction] « dominant » (Mail & Guardian Africa 19 mai 2015) ou [traduction] « le [clan] traditionnellement dominant » à Mogadiscio (UE févr. 2016, 50). Dans un rapport fondé sur la mission d’enquête qu’il a effectuée au Kenya et en Somalie en 2015, le Service danois d’immigration (Danish Immigration Service) écrit que Mogadiscio est l’une des villes où la composition clanique est la [traduction] « plus complex[e] » en raison des conflits, des déplacements internes et des mouvements de population observés depuis 25 ans (Danemark sept. 2015, 41). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la situation à Mogadiscio, y compris les membres de la diaspora qui retournent y vivre et la situation en matière de sécurité, veuillez consulter la Réponse à la demande d’information SOM105094.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l’aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n’apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d’une demande d’asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d’information.

Références

Agence France-Presse (AFP). 22 janvier 2015. « At Least 23 Killed in Somalia Clan Violence ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

AllAfrica. S.d. « Shabelle Media Network (Mogadishu) ». [Date de consultation : 22 avr. 2016]

Danemark. Septembre 2015. Danish Immigration Service. South Central Somalia: Country of Origin Information for Use in the Asylum Determination Process. [Date de consultation : 22 avr. 2016]

États-Unis (É.-U.). 13 avril 2016. Department of State. « Somalia ». Country Reports on Human Rights Practices for 2015. [Date de consultation : 15 avr. 2016]

Hiiraan Online. 19 octobre 2015. « 8 Killed as Rival Clan Militias Fight in Beled Weyne ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Horseed Media. 21 mars 2015. A. Abdirhaman. « Deadly Clan Violence Leaves over 10 Dead in Somalia ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Horseed Media. S.d. « About Horseed ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Mail & Guardian Africa. 19 mai 2015. Mikolaj Radlicki. « Who Really Rules Somalia? - The Tale of Three Big Clans and Three Countries ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Nations Unies. 19 octobre 2015. Conseil de sécurité. Letter Dated 9 October 2015 from the Chair of the Security Council Committee Pursuant to Resolutions 751 (1992) and 1907 (2009) Concerning Somalia and Eritrea Addressed to the President of the Security Council. S/2015/801. [Date de consultation : 26 avr. 2016]

Nations Unies. 25 juin 2015. Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH). Inter-Agency Initial Investigation Report - Inter Clan Fighting in Deefow. [Date de consultation : 5 avr. 2016]

Shabelle Media Network. 13 décembre 2015. « Somalia: Tribal Clash Erupts in Western Beledweyne City ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Union européenne (UE). Février 2016. Bureau européen d’appui en matière d’asile (BEAA). EASO Country of Origin Information Report: Somalia Security Situation. [Date de consultation : 19 avr. 2016]

La Voix de l’Amérique (VOA). 19 octobre 2015. Harun Maruf. « Somalia Clan Clashes Kill 14 ». [Date de consultation : 19 avr. 2016]

Autres sources consultées

Sources orales : agrégé supérieur de recherche, Clingendael Institute; East and Horn of Africa Human Rights Defenders Project; professeur, School of Oriental and African Studies, University of London; représentant, Comité international de la Croix-Rouge, Somalie.

Sites Internet, y compris : Africa Confidential; Amnesty International; Ayyaantu News; BBC; ecoi.net; Factiva; Freedom House; Geeska Afrika Online; Human Rights Watch; International Crisis Group; IRIN; Jane's Intelligence Review; Nations Unies – Refworld; The New York Times.